ÉVÈNEMENT

L’Oréal et Poietis signent une collaboration de recherche exclusive visant la bio-impression du cheveu

28 septembre 2016 | Clichy

L’Oréal et Poietis signent une collaboration de recherche exclusive.

Clichy, le 28 septembre 2016 – Depuis près de 30 ans, L’Oréal est investi dans l’ingénierie tissulaire avec des réalisations industrielles dans le domaine de la peau et détient une connaissance et une expertise uniques dans le domaine de la biologie du cheveu. Avec la signature de cette collaboration exclusive de recherche, les équipes de L’Oréal R&I et Poietis se donnent les moyens de relever un défi scientifique inédit : bio-imprimer un follicule pileux, le petit organe qui produit le cheveu, avec une bio-imprimante.

Cette collaboration de recherche offre des perspectives très prometteuses à l’heure où les technologies conventionnelles d’ingénierie tissulaire restent limitées en termes de complexité des assemblages cellulaires.

En effet, la bio-impression de tissus biologiques assistée par laser développée par Poietis permet de positionner les cellules en 3D avec une grande précision (une résolution cellulaire de l'ordre d'une dizaine de microns) et une viabilité cellulaire extrêmement élevées (+ de 95%). Cette bio- impression unique se fait par dépôts successifs de micro gouttes d’encres biologiques contenant quelques cellules, couche par couche, par un balayage rapide du faisceau laser. Le tissu biologique vivant ainsi créé entre ensuite dans un processus de maturation d’environ 3 semaines avant d’être exploitable pour des tests.

Cette technologie exclusive pourrait aboutir à l’obtention d’un follicule fonctionnel capable de produire du cheveu, c’est en tout cas l’ambition de L’Oréal et Poietis.

Ce savoir-faire unique associé à celui de L’Oréal dans le domaine de la biologie du cheveu, laisse envisager de réelles possibilités de reproduire le follicule par bio-impression. « Nous sommes très fiers de faire équipe avec L’Oréal. L’adoption de notre technologie par une société mondialement connue est un grand pas pour Poietis » déclare Fabien Guillemot, Président et Directeur Scientifique de Poietis. « La collaboration avec L’Oréal devrait déboucher sur le développement d’applications innovantes en ingénierie tissulaire » ajoute Bruno Brisson, Directeur Général et Directeur du Développement d'Affaires.

« Pour L’Oréal, la combinaison des expertises respectives laisse présager des prouesses jusqu’à présent jamais atteintes, dans le domaine du cheveu. Ce partenariat de recherche est très stimulant pour les équipes de Recherche Avancée » précise José Cotovio, Directeur du département de développement de modèles et méthodes prédictifs, L’Oréal Recherche & Innovation.

La collaboration pluriannuelle de Poietis et L’Oréal pour mener conjointement des recherches au niveau de la biologie et ingénierie du cheveu permettrait à terme d’ouvrir de nouveaux champs dans la connaissance du cheveu et de disposer de tests d’efficacité exclusifs sur des échantillons de cheveu « imprimés » à partir de cellules.



A propos de L’Oréal : Depuis plus de 105 ans, L'Oréal est dédié au métier de la beauté. Avec un portefeuille international de 32 marques diverses et complémentaires, le Groupe a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires consolidé de 25,26 milliards d'euros et compte 82 900 collaborateurs dans le monde. Leader mondial de la beauté, L'Oréal est présent dans tous les circuits de distribution : le marché de la grande consommation, les grands magasins, les pharmacies et drugstores, les salons de coiffure, le travel retail, les boutiques de marque et l’e-commerce.

L’Oréal s’appuie sur l’excellence de sa Recherche et Innovation et ses 3 870 chercheurs pour répondre à toutes les aspirations de beauté dans le monde. A travers son programme « Sharing beauty with all » L’Oréal a pris des engagements ambitieux en matière de développement durable tout au long de sa chaîne de valeur, à horizon 2020.

A propos de Poietis : Fondée en septembre 2014, Poietis (Pessac, France) conçoit et développe des tissus biologiques humains pour des applications de recherche et en médecine régénératrice. Poietis développe des modèles physiologiques 3D dans le cadre de développements internes ainsi qu'en collaboration avec des partenaires de l'industrie pharmaceutique et cosmétique. Ces tissus ont le potentiel de rendre plus prédictive l'évaluation in vitro de l'efficacité des candidats médicaments et des produits ou ingrédients cosmétiques. Les tissus sont produits à l'aide de la technologie de Bioimpression par Laser qui présente notamment l'avantage de pouvoir imprimer les constituants des tissus (cellules, matrice extracellulaire) avec une résolution et une précision microscopiques. Première société au monde à exploiter cette technologie développée initialement à l'INSERM et à l'Université de Bordeaux, Poietis a été lauréate du Concours National de Création d'Entreprises de Technologies Innovantes (iLAB) en 2014 et du Concours Mondial de l'Innovation en 2016.